ARCEP http://www.arcep.asso.fr/ site de l'association environnement, culture et patrimoine de Roquettes fr SPIP - www.spip.net ARCEP https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L144xH142/siteon0-dda09.png http://www.arcep.asso.fr/ 142 144 040050100. Les "Randos du Lundi" (Saison 2021) https://arcep.asso.fr/spip.php?article363 https://arcep.asso.fr/spip.php?article363 2021-06-01T07:31:02Z text/html fr arcep De nombreux "arcépiens" aiment marcher et découvrir la nature dans une ambiance amicale : pour eux, quelques accompagnateurs bénévoles organisent des sorties les lundi après-midi. Et pour marcher en toute sécurité, merci de consulter les instructions "marcher en groupe organisé" En raison de la pandémie Covid-19, toutes les balades ont été suspendues à partir du 16 mars 2020. Elles ont pu reprendre fin août 2020, mais ont été stoppées début novembre avec le 2e confinement... (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique34" rel="directory">040050. Les "Randonnées du Lundi"</a> <div class='rss_texte'><p align="center"> <span style="color:#008000;"><span style="font-size:16px;"><em><span style="font-family:monospace;"><strong>De nombreux "arcépiens" aiment marcher et découvrir la nature dans une ambiance amicale : pour eux, quelques accompagnateurs <u>bénévoles </u>organisent des sorties les lundi après-midi.</strong></span></em></span></span></p> <p align="center"> <span style="color:#008000;"><span style="font-size:16px;"><em><span style="font-family:monospace;"><strong>Et pour marcher en toute sécurité, merci de consulter les instructions </strong></span></em></span></span><span style="font-size:16px;"><em><span style="font-family:monospace;"><a href="http://www.arcep.asso.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=102" class='spip_out' rel='external'><span style="color:#008000;">"marcher en groupe organisé"</span></a></span></em></span></p> <p align="center"> <span class='spip_document_932 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L131xH117/rando4-59392.jpg' width='131' height='117' alt="" style='height:117px;width:131px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <em>En raison de la pandémie Covid-19, toutes les balades ont été suspendues à partir du 16 mars 2020. Elles ont pu reprendre fin août 2020, mais ont été stoppées début novembre avec le 2e confinement... </em></p> <p style="text-align: justify;"> <em>Enfin le 31 mai, nouveau départ en se conformant aux consignes en vigueur, par petits groupes de 10 menés chacun par un accompagnateur.</em></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:14px;"><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;"><u>Lundi 7 juin</u> : boucle "de la Comtesse" au départ d'Auzeville-Tolosane - 6,8 kms - 2h15 - Dén. 40m - Très beau temps chaud pour 21 participants qui ont apprécié les parties ombragées et le passage devant le beau château de Marly.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:14px;"><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;"><u>Lundi 31 mai 2021</u> : parcours de 11 kms à partir du parking du Bellevue à Lacroix-Falgarde, 17 participants en 3 groupes. Dén. 110m cumulés, beau chemin ombragé le long de l'Ariège puis un peu en découvert à partir de Goyrans. Très beau temps chaud !</span></span></span></p> <p align="center"> </p></div> 030050010. Programme nouvelle saison 2020 - 2021 https://arcep.asso.fr/spip.php?article296 https://arcep.asso.fr/spip.php?article296 2021-01-05T13:40:00Z text/html fr arcep En raison de la pandémie Covid-19 et des recommandations gouvernementales, la plus grande partie des activités de l'ARCEP depuis le mois d'avril 2020 ont été annulées ou reportées. La "sortie de rentrée" au village de Carla-Bayle et à la grotte du Mas-d'Azil ont pu avoir lieu le 27 septembre, ainsi que la sortie à Montségur le 18 octobre. Malheureusement le 2e confinement de novembre et décembre 2020 ont eu raison de nos activités prévues pendant cette période et ont contribué à (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique18" rel="directory">030050. Activités prévisionnelles nouvelle saison</a> <div class='rss_texte'><p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;"><strong>En raison de la pandémie Covid-19</strong> et des recommandations gouvernementales, la plus grande partie des activités de l'ARCEP depuis le mois d'avril 2020 ont été annulées ou reportées.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">La "<a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?article355" class='spip_in'>sortie de rentrée</a>" au village de Carla-Bayle et à la grotte du Mas-d'Azil ont pu avoir lieu le 27 septembre, ainsi que la sortie à <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?article356" class='spip_in'>Montségur</a> le 18 octobre.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <strong><span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">Malheureusement le 2e confinement de novembre et décembre 2020 ont eu raison de nos activités prévues pendant cette période et ont contribué à l'annulation ou au report de celles de 2021.</span></span></span></strong></p> <p style="text-align: justify;"> <strong><span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">Le Carnaval de Castres </span></span></span></strong><span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">prévu le dimanche 14 mars 2021 est annulé. </span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#0000cd;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;"><strong>La sortie à Cordes-sur-Ciel et château de Penne</strong> prévue le 11 avril <strong>est reportée au 26 septembre 2021, ce sera notre "sortie de rentrée".</strong></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">Le <strong>voyage de 4 jours en Ardèc</strong>he, initialement prévu en mai 2020, avait été reporté en 2021, mais il a dû être <strong><u>annulé</u></strong>.Il sera probablement reporté en 2022.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <strong><span style="color:#0000ff;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;"><u>La sortie à Saint-Cirq Lapopie du 13 juin 2021 est maintenue.</u></span></span></span></strong></p> <p style="text-align: justify;"> <em><span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">Le programme joint est mis à jour au fur et à mesure des nouvelles informations également diffusées par mail auprès de l'ensemble des adhérents.</span></span></span></em></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:16px;"><span style="color:#b22222;"><span style="font-family:monospace;">Bon courage à toutes et à tous !</span></span></span></p></div> 030130020. "Escalade" à Montségur, oct. 2020 https://arcep.asso.fr/spip.php?article356 https://arcep.asso.fr/spip.php?article356 2020-11-02T12:31:28Z text/html fr arcep C'était haut… très haut… Par une belle matinée automnale nous étions une vingtaine d'Arcépiens à partir à l'assaut de la forteresse quasi imprenable de Montségur. Notre guide Mélanie nous attendait au pied du pog (piton rocheux en occitan) pour nous rappeler l'histoire des cathares et le fondement de cette religion ainsi que l'histoire de ce castrum signalé dès le XIIe siècle comme appartenant à la famille de Péreille. Au début du XIIIe siècle, la communauté cathare du Languedoc demande au Sieur de (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique52" rel="directory">030130. Les sorties saison 2020-2021</a> <div class='rss_texte'><p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><strong>C'était haut… très haut…</strong></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_902 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image1-11-aa82f.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Par une belle matinée automnale nous étions une vingtaine d'Arcépiens à partir à l'assaut de la forteresse quasi imprenable de Montségur.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Notre guide Mélanie nous attendait au pied du pog (piton rocheux en occitan) pour nous rappeler l'histoire des cathares et le fondement de cette religion ainsi que l'histoire de ce castrum signalé dès le XIIe siècle comme appartenant à la famille de Péreille. Au début du XIIIe siècle, la communauté cathare du Languedoc demande au Sieur de Péreille de reconstituer le château et de mettre en défense l'ensemble du pog. Alors, pas moins de 600 personnes vivaient sur le site.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Après un arrêt à la stèle commémorative du bûcher nous entreprîmes la montée vers ce nid d'aigle juché à 1200m d'altitude. Certains, montagnards aguerris, n'eurent aucune peine pour grimper, presque comme des gazelles, jusqu'au castrum, sur ce sentier creusé à même la roche par les « Parfaits » et qui est resté le même jusqu'à nos jours.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_909 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image8-2-94257.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">D'autres mirent un tout petit plus de temps… Il faut dire que 170 m de dénivelé sur 700m, c'est pas rien ! Cela nous a permis d'admirer les vestiges des remparts construits pour défende Montségur siège de l'église cathare et refuge des « faydits », ces seigneurs qui avaient été dépossédés de leurs terres par les Croisades. </span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_912 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L263xH426/Image10-a3485.jpg' width='263' height='426' alt="" style='height:426px;width:263px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Arrivés au château, nous restons bouche bée devant ce magnifique paysage allant des montagnes Pyrénéennes enneigées aux vallées de Lavelanet/Mirepoix, en passant par le pic de Bugarrach. </span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_910 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image9-94d9f.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Nous ne sommes pas seuls… on se croirait à Roquettes le jour de la fête du village…. Et tout à coup, nous entendons des voix mélodieuses s'échapper de la salle du « sacrement » (en fait, de la salle basse du donjon). Il s'agit d'un groupe cosmopolite, d'une trentaine de personnes, qui effectuent leur pèlerinage annuel dans ce haut lieu du catharisme.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_903 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image2-12-c985f.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Après une descente presqu'aussi difficile que la montée et surtout encombrée par de nombreux promeneurs, nous avons pu piqueniquer dans la prairie au bas du pog où, peut-être, eut lieu le bûcher sur lequel périrent plus de 220 cathares le 16 mars 1244 après un siège de 10 mois et qu'on appela le « Camps dels Crémats ».</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_907 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image6-0d223.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Après ce petit intermède nécessaire à la reconstitution de notre énergie, nous avons pu visiter le musée du catharisme qui offre des pièces archéologiques provenant des fouilles entreprises depuis plus de 50 ans sur les flancs du pog ainsi que des maquettes du castrum au temps des cathares et des panneaux retraçant les différents épisodes de la guerre contre les Albigeois. Cependant les pièces les plus remarquables de ce musée sont 2 squelettes d'un homme et d'une femme enterrés près du château et qui montrent chacun une pointe de flèche témoignant que cet homme et cette femme ont vraisemblablement été tués lors du siège de Montségur .</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_904 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image3-8-bfbf4.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Le beau soleil d'Automne bien présent nous a invité à déambuler dans le charmant village de Montségur situé en contrebas du pog. Il présente toutes ses maisons alignées suivant les courbes de niveau ce qui lui confère un aspect architectural typique.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_905 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image4-6-0a0a0.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Pour clôturer cette journée, il ne nous restait plus qu'à découvrir la fontaine intermittente de Fontestorbes près de Bélesta. Manque de chance, elle n'avait pas prévu de s'arrêter de couler en notre présence !</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_908 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image7-2-c8157.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Merci à Yolande et à Jean Louis d'avoir organisé cette belle journée.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Colette</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">(photos JL.A. & C.R.)</span></span></span></p></div> 030130010. "Sortie de Rentrée" en Ariège Sept. 2020 https://arcep.asso.fr/spip.php?article355 https://arcep.asso.fr/spip.php?article355 2020-09-29T12:30:31Z text/html fr arcep Dimanche 27 septembre 2020 : découverte du village de CARLA-BAYLE et de la grotte du MAS D'AZIL Après les Aurignaciens, les Magdaléniens et les Aziliens viennent …. Les « Arcépiens » … Mais n'anticipons pas. Cette première sortie de la « saison 2020-2021 » fut surtout la première sortie après l'arrêt dû à la pandémie « Covid-19 ». 20 participants ont apprécié de pouvoir se retrouver pour découvrir le joli village de Carla-Bayle, ancienne citadelle huguenote fortifiée. C'est avec « un peu » de retard (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique52" rel="directory">030130. Les sorties saison 2020-2021</a> <div class='rss_texte'><p style="text-align: center;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;"><u>Dimanche 27 septembre 2020 : découverte du village de CARLA-BAYLE et de la grotte du MAS D'AZIL</u></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;"><em>Après les Aurignaciens, les Magdaléniens et les Aziliens viennent …. Les « Arcépiens » …</em></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Mais n'anticipons pas.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Cette première sortie de la « saison 2020-2021 » fut surtout la première sortie après l'arrêt dû à la pandémie « Covid-19 ».</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">20 participants ont apprécié de pouvoir se retrouver pour découvrir le joli village de Carla-Bayle, ancienne citadelle huguenote fortifiée.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">C'est avec « un peu » de retard que notre guide Nathalie nous a parlé du philosophe, écrivain et lexicographe peu connu, Pierre Bayle, dans le petit musée qui fut sa maison natale dans le village de Carla-Le-Comte aujourd'hui Carla-Bayle.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Ce village, situé sur un piton rocheux, offre une vue magnifique sur les Pyrénées. La neige était tombée la veille, et malgré le vent et la fraicheur on ne se lassait pas d'admirer ce paysage.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_895 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH282/Image1-10-6b500.jpg' width='500' height='282' alt="" style='height:282px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Dans la cité, quelques jolies maisons à pans de bois, une église décorée par les nombreux artistes qui se sont installés dans le village qui contient autant de galeries d'art que d'habitants, et un temple constitué de 2 étages à double galeries en bois et qui témoigne de l'histoire du protestantisme de la région. </span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_894 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image2-11-95d15.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Au centre du village, une jolie place carrée ornée de sa "maison jaune" et d'une belle fontaine.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_892 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH282/Image4-5-7c773.jpg' width='500' height='282' alt="" style='height:282px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <br /> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Mais il est temps de quitter les ruelles du village et de foncer vers le Mas d'Azil où nous attend un très bon repas au restaurant « la Terrasse du Mas », anciennement maison Gardel.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Un programme plutôt chronométré, car la visite de la grotte du Mas d'Azil, traversée par l'Arize, est prévue à 14h. Il ne faut pas trainer.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">C'est ici que nous apprenons l'histoire de ces hommes préhistoriques « modernes » à qui, comme nous l'affirme notre charmante guide, nous ressemblons beaucoup !</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">La visite se passe dans cette curiosité géologique qu'est cette grotte sèche, résultat du travail de la rivière Arize. Elle a été entièrement aménagée avec des passerelles et des escaliers de fer pour pouvoir y circuler, ne vous attendez pas à y voir de belles concrétions comme la plupart de nos belles grottes pyrénéennes ! L'intérêt, c'est d'apprendre qu'ici furent découverts de nombreux vestiges laissés par nos lointains cousins. Avant eux, des animaux ont fréquenté ces galeries, et on en trouve de nombreux ossements : mammouths laineux, ours des cavernes, rhinocéros laineux… </span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_891 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH281/Image7-7e12b.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Peu de restes humains, excepté un crâne de jeune fille baptisé « Magda » daté de 14.000 ans avant J.C.. De beaux objets ont rendu le site célèbre comme le très beau propulseur magdalénien dénommé le « faon aux oiseaux ». La plupart de ces objets sont regroupés dans le Musée de la Préhistoire au centre du village du Mas d'Azil ainsi qu'au Musée Archéologique de Saint-Germain-en-Laye. De nombreux témoignages sont encore à découvrir, les fouilles continuent.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_890 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH282/Image8-9b161.jpg' width='500' height='282' alt="" style='height:282px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">A la sortie de la grotte, le soleil a fait son apparition, et nous en profitons pour regarder des adeptes du saut à l'élastique se lançant depuis le sommet de la falaise au-dessus de la rivière… Frissons garantis !</span></span></span></p> <p> </p> <p> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Y.A.</span></span></span></p> <p> </p> <p> <br /> </p></div> 030120020. Escapade Castres & Lautrec, mars 2020 https://arcep.asso.fr/spip.php?article345 https://arcep.asso.fr/spip.php?article345 2020-03-21T12:30:38Z text/html fr arcep 8 mars 2020 Ils ne seront pas au rendez-vous. Nous ne verrons pas les somptueux costumes, les masques ciselés, les majestueuses parades et les lanceurs de drapeaux de Fivizzano. Le coronavirus serait-il devenu maître de nos destins ? Par crainte de ses méfaits, les festivités qui devaient être sous le signe de l'élégance et de la convivialité à l'italienne ont été annulées. Peu importe, les Arcépiens ne s'en laisseront pas conter. Trente-huit d'entre eux ont répondu aux organisateurs qui ont réagi (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique50" rel="directory">030120. Les sorties saison 2019-2020</a> <div class='rss_texte'><p> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">8 mars 2020</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Ils ne seront pas au rendez-vous. Nous ne verrons pas les somptueux costumes, les masques ciselés, les majestueuses parades et les lanceurs de drapeaux de Fivizzano. Le coronavirus serait-il devenu maître de nos destins ? Par crainte de ses méfaits, les festivités qui devaient être sous le signe de l'élégance et de la convivialité à l'italienne ont été annulées.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Peu importe, les Arcépiens ne s'en laisseront pas conter. Trente-huit d'entre eux ont répondu aux organisateurs qui ont réagi avec beaucoup de célérité en remplaçant un programme devenu caduque par la découverte de la ville de <strong>Castres</strong>, et ils ne vont pas le regretter.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Départ de Roquettes vers 8heures. Nous avons rendez-vous à 10 heures avec notre guide Sarah devant la Cathédrale Saint Benoît. Classé monument historique, cet édifice de style baroque est situé au centre historique de la ville, bâti à l'emplacement de l'église abbatiale fondée par les Bénédictins, détruite lors des guerres de religion, et dont il ne subsiste étonnamment de l'autre côté de la rue, que le clocher d'architecture romane. En y pénétrant on est surpris par l'imposante dimension de la nef, dallée de grès rouge, séduits aussi par la beauté du retable du maître-autel en marbre. Quatre grandes statues encadrent le chœur, l'une représente Saint-Benoît. Un filet de protection recouvre la voûte, il nous rappelle qu'un important travail de restauration a été engagé pour réparer les outrages du temps.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">La cathédrale forme avec l'ancien Evêché et ses jardins "à la Française" dessinés par Le Nôtre ce que l'on peut appeler un "ensemble remarquable". Inspirés par les travaux des dames de la cour, ses motifs restent inchangés depuis l'origine. Une ceinture d'ifs taillés semble les protéger. Ce lieu de verdure apprécié des Castrais, reste un passage incontournable.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Nous poursuivons notre chemin vers la découverte de la ville et apercevons en contre-bas, au bord de l'Agoût, les très coquettes maisons des tanneurs, de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, aujourd'hui devenues HLM. Ici les mégissiers utilisaient l'eau pour le travail des peaux, et faisaient sécher ces dernières dans les grands balcons du dernier étage.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_881 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH282/Castres1-07006.jpg' width='500' height='282' alt="" style='height:282px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Nous déambulons sur la grande place au sol de granit du Sidobre, où domine une statue de Jean-Jaurès, natif de Castres.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Belle rencontre avec le carillonneur. Les 34 cloches de l'Eglise Notre-Dame de la Platé n'ont cessé de sonner depuis 1847, nous dit-il. Pour nous seuls, animé par sa passion, Jean-Pierre Carme fera vivre le magnifique instrument. Les plus courageux des 38 Arcépiens qui auront auparavant grimpé les 120 marches seront récompensés lorsqu'ils domineront les toits de la ville...</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Castres conserve en ses murs de sublimes hôtels particuliers du XVIIIe siècle. Trois d'entre eux sont classés monuments historiques et dévoilent de véritables trésors d'architecture. Avec le plus riche de tous, l'hôtel Jean Houlès, de style Renaissance, dont la tour d'angle et les fenêtres à croisillons restent le symbole de ce que fut la richesse de ces lieux à l'époque où le bruit des mégisseries rythmait le temps.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_882 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH335/Castres2-79c3c.jpg' width='500' height='335' alt="" style='height:335px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Tout près, la Maison du Safran, autre richesse de Castres.... Çà et là on devine les pans de bois masqués par les crépis dégradés. Quelques superbes demeures à colombages, propriétés de riches industriels ont, elles, résisté au temps.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Tout près, le restaurant "La Table du Sommelier" nous accueille pour un repas bien mérité : terrine de pied de porc confite au vin, fondant de bœuf à la mazamétaine et croustade aux pommes flambées, le tout accompagné par les vins de Gaillac, du Chateau de Balsamine, dont le restaurateur nous vante avec beaucoup d'insistance les qualités. L'ensemble fut apprécié et c'est requinqués que nous prenons la route vers le village de <strong>Lautrec</strong>.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_884 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH282/Lautrec1-66ff6.jpg' width='500' height='282' alt="" style='height:282px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Nous rencontrons, devant la Mairie, Lucie notre guide pour l'après-midi. Elle va se révéler particulièrement avenante et très compétente.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Nous sommes ici au cœur d'un ancien couvent sur un sol aux nombreux puits, ils seraient 940, qui transforment le lieu en véritable gruyère. Près de la porte fortifiée du village et des vestiges des remparts, on aperçoit les ouvertures des silos souterrains, autrefois destinés au stockage des réserves en cas de conflits ou de disettes. Ici, dans le quartier Caussade, ils sont creusés dans la roche sous les habitations. La cité médiévale aurait plus d'une centaine de ces excavations en forme de grosses bonbonnes à fond plat terminées par un goulot fermé par un opercule scellé avec de la paille et de l'argile. La statue de Don Quichotte, très belle œuvre contemporaine, nous domine et domine la vallée.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_883 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH282/Lautrec2-24f21.jpg' width='500' height='282' alt="" style='height:282px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">La visite de la Collégiale St-Remy va clôturer notre journée. Nous pénétrons dans ce qui est l'un des plus anciens édifices de la ville, érigé en 1394. Nous oublions rapidement le côté austère de l'extérieur, séduits par la beauté des peintures, dont celles de la voûte en trompe l'œil, au-dessus de l'impressionnant maître-autel en marbre de Caunes-Minervois. Nous avons une pensée pour les générations de moines qui ont usé les "miséricordes", autre sorte de "trompe l'œil", pendant les longs offices......</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Le baldaquin en bois doré, le lutrin, la statue de la Vierge de Montlausin, les voûtes rappelant le décor de Sainte-Cecile d'Albi, restent autant de témoignages de la richesse du lieu saint.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">C'est Place des "Belles Miches" que notre périple va se terminer.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Nous laissons à chacun des Arcépiens la liberté d'interpréter ce terme selon son imagination…mais nous sommes certains qu'une fois encore, nous aurons tous apprécié une belle journée, sans l'ombre d'une pluie, qui a estompé quelque peu notre déception de n'avoir pu "carnavaler"...</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Quant au marchand d'ail, spécialité de Lautrec, il a fait un joli chiffre d'affaires...</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><span style="font-family:monospace;">Merci à notre Présidente Colette Riera qui fut l'organisatrice de ces jolis souvenirs !</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:12px;"><span style="font-family:monospace;"><em>Annick Hamelain</em></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:12px;"><span style="font-family:monospace;"><em>Photos Serge Brugnoretto</em></span></span></span></p> <p> <br /> </p></div> 030120010. Visite de la Maison Seilhan https://arcep.asso.fr/spip.php?article344 https://arcep.asso.fr/spip.php?article344 2020-01-26T13:45:02Z text/html fr arcep Toulouse, 19 janvier 2020 C'est une façade étroite, place du Parlement. Un portail de pierre blanche, datant du XVIème siècle, semble avoir été ajouté pour donner un aspect plus cossu à cette maison, l'une des plus anciennes de la ville de Toulouse, adossée à l'ancien rempart gallo-romain. Deux petits groupes d'Arcépiens n'ont pas hésité à affronter la froidure pour découvrir ce lieu chargé d'histoire que Claire Rousseau, guide passionnée et passionnante allait nous faire connaître. Avant d'entrer les (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique50" rel="directory">030120. Les sorties saison 2019-2020</a> <div class='rss_texte'><p> <span style="font-family:monospace;"><span style="color:#800080;"><span style="font-size:14px;"><em>Toulouse, 19 janvier 2020</em></span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-family:monospace;"><span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;">C'est une façade étroite, place du Parlement. Un portail de pierre blanche, datant du XVIème siècle, semble avoir été ajouté pour donner un aspect plus cossu à cette maison, l'une des plus anciennes de la ville de Toulouse, adossée à l'ancien rempart gallo-romain.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-family:monospace;"><span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;">Deux petits groupes d'Arcépiens n'ont pas hésité à affronter la froidure pour découvrir ce lieu chargé d'histoire que Claire Rousseau, guide passionnée et passionnante allait nous faire connaître. Avant d'entrer les deux groupes se croisent, le premier apparemment heureux de la visite.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-family:monospace;"><span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;">C'est en 1215 que Saint-Dominique s'installe avec 6 compagnons dans cette demeure confiée par Pierre Seilhan, Viguier du Comte de Toulouse, pour en faire le berceau de l'ordre des Frères Prêcheurs. Plus tard ils s'installeront aux Jacobins tout en gardant l'usage de la Maison Seilhan jusqu'à la fin du XVIIIème siècle. La Maison servira à loger les frères détachés de la communauté pour le service de l'inquisition, d'où le nom conservé de "Maison de l'Inquisition".</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-family:monospace;"><span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;">Un escalier étroit nous mène à l'étage. Nous nous attardons longuement devant <u>un ensemble iconographique</u>, à l'origine dorsaux de stalles. Chaque tableau nous offre trois scènes distinctes de l'histoire de l'ordre dominicain et plus précisément sur Saint-Dominique. Au mur, quelques reliefs de ces tableaux endommagés, ont été encadrés.</span></span></span></p> <p> <span class='spip_document_872 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L444xH353/Seilhan1-e6d1c.jpg' width='444' height='353' alt="" style='height:353px;width:444px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-family:monospace;"><span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;">Dans la partie la plus ancienne de la bâtisse, appuyée sur l'ancien rempart encore visible, à l'étage, est conservée la « chambre de Dominique », à l'endroit même où la première communauté priait. Cet oratoire, restauré au XVIIème siècle, est agrémenté d'un « plafond à la française » au décor floral et aux poutres peintres ; dans un angle, une statue de la Vierge Marie datant de 1520. Ici également un vitrail contemporain, difficile à apprécier par manque de soleil et un modeste autel sculpté en 2014 par Dominique Keppelin. Chaque semaine une messe est dite en ce lieu.</span></span></span></p> <p> <span class='spip_document_873 spip_documents'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L423xH564/Seilhan2-5ed6e.jpg' width='423' height='564' alt="" style='height:564px;width:423px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Le bâtiment fait aujourd'hui partie de l'Institut Catholique de Toulouse. Il est le lieu où a été fondé l'ordre des Prêcheurs, c'est-à-dire des Dominicains. Nous avons d'ailleurs visité la chambre de l'un d'entre eux, Lacordaire, qui rétablit en 1850 l'ordre des Frères Prêcheurs (qui avait été dissous lors de la Révolution) avant de prendre quelques années plus tard les rênes de l'Ecole Royale Militaire de Sorèze, que des Arcépiens ont eu le privilège de visiter il y a quelques années.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">La Maison Seilhan comporte des éléments datant du XIIIème au XVIIème siècle. Elle fut rachetée par l'Association toulousaine de Saint Dominique en 1988.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Merci aux organisateurs de cette visite, venue éclairer un dimanche après-midi au ciel quelque peu capricieux.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:12px;"><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;"><em>Annick Hamelain</em></span></span></span></p> <p> </p></div> Repas de l'Hiver de l'ARCEP https://arcep.asso.fr/spip.php?article362 https://arcep.asso.fr/spip.php?article362 2020-01-25T13:11:00Z text/html fr arcep Si les conditions le permettent, l'ARCEP renouvellera sa rencontre annuelle autour d'un bon repas, salle Jean-Ferrat. - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique51" rel="directory">090190. Agenda 2020-2021</a> <div class='rss_texte'><p> <span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Si les conditions le permettent, l'ARCEP renouvellera sa rencontre annuelle autour d'un bon repas, salle Jean-Ferrat.</span></span></p></div> Visite Halle de la Machine https://arcep.asso.fr/spip.php?article361 https://arcep.asso.fr/spip.php?article361 2020-01-25T12:58:00Z text/html fr arcep Visite commentée Halle de la machine et tour en Minotaure - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique51" rel="directory">090190. Agenda 2020-2021</a> <div class='rss_texte'><p> Visite commentée Halle de la machine et tour en Minotaure</p></div> Visite Saint-Sernin, Toulouse https://arcep.asso.fr/spip.php?article360 https://arcep.asso.fr/spip.php?article360 2020-01-25T12:55:00Z text/html fr arcep Visite commentée l'après-midi - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique51" rel="directory">090190. Agenda 2020-2021</a> <div class='rss_texte'><p> Visite commentée l'après-midi</p></div> 030110120. Visite du Musée du Vieux Toulouse https://arcep.asso.fr/spip.php?article343 https://arcep.asso.fr/spip.php?article343 2020-01-20T08:00:59Z text/html fr arcep C'est en l'hôtel Dumay construit à la fin du 16ème siècle par Antoine Dumay, médecin réputé, qui fut notamment médecin de Marguerite de Valois, première épouse d'Henri IV, que quelques 25 Arcépiens ont été invités à un voyage dans le passé de la ville ce dimanche 17 novembre 2019. Cour intérieure C'est grâce à l'association des amis du Vieux Toulouse que nous avons pu faire cette étonnante visite de la ville, de l'Antiquité à nos jours. Les collections sont présentées dans le cadre de salons aménagés dans le (...) - <a href="https://arcep.asso.fr/spip.php?rubrique44" rel="directory">030110. Les sorties saison 2018-2019</a> <div class='rss_texte'><p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">C'est en l'hôtel Dumay construit à la fin du 16ème siècle par </span></span></span><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;"><a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Dumay" class='spip_out' rel='external'><span style="color:#800080;">Antoine Dumay</span></a><span style="color:#800080;">, médecin réputé, qui fut notamment médecin de </span><a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite_de_France_(1553-1615)" class='spip_out' rel='external'><span style="color:#800080;">Marguerite de Valois</span></a><span style="color:#800080;">, première épouse d'</span><a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_IV_de_France" class='spip_out' rel='external'><span style="color:#800080;">Henri IV</span></a></span></span><span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">, que quelques 25 Arcépiens ont été invités à un voyage dans le passé de la ville ce dimanche 17 novembre 2019.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <em><span style="font-size:12px;"><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;">Cour intérieure</span></span></span></em></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_869 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH580/Mus_Vx_Tls1-2-29d13.jpg' width='500' height='580' alt="" style='height:580px;width:500px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">C'est grâce à l'association des amis du Vieux Toulouse que nous avons pu faire cette étonnante visite de la ville, de l'Antiquité à nos jours. Les collections sont présentées dans le cadre de salons aménagés dans le style 18<sup>ème</sup> siècle. Chaque salle traite une thématique particulière : les origines, les remparts, le canal du Midi, les monuments religieux ou civils, les anciennes institutions (les Capitouls, le Parlement), les artistes toulousains, la vie artistique à la fin du 19<sup>ème</sup> siècle <strong>(</strong>avec notamment une évocation du théâtre du Capitole qui fit de Toulouse la capitale de l'art lyrique en France).</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Dès la première salle nous sommes dans le bain d'une Toulouse antique et romaine par les sculptures, amphores, céramiques et des plans qui permettent d'appréhender l'évolution de la ville.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">La collection de peintures du musée du Vieux Toulouse que nous découvrons dans les salles suivantes est impressionnante (environ 450 œuvres). Elle couvre une période allant du 16<sup>ème</sup> au 19<sup>ème</sup> siècle. Les œuvres de cette collection se rattachent à l'histoire de Toulouse et sont généralementt des oeuvres d'artistes toulousains. Souvent, le personnage ou la scène représentée a un lien avec l'histoire de Toulouse et ses environs. Ces sont des portraits des parlementaires tels Antoine de Lestang, Charles de Rémusat… C'est aussi un paysage du Midi Toulousain, disparu ou modifié : le Pont Neuf, les quais de la Garonnette avec les moulins du Château Narbonnais , la chapelle de l'Inquisition, l'église de la Dalbade avec son clocher !</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <em><span style="font-size:12px;"><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;">Les bords de Garonne</span></span></span></em></p> <p style="text-align: justify;"> <em><span style="font-size:12px;"><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;"><span class='spip_document_870 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L500xH236/Mus_Vx_Tls5-46190.jpg' width='500' height='236' alt="" style='height:236px;width:500px;' /></span></span></span></span></em></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">L'ancien salon de musique avec ses dessus de portes et de cheminées sculptés de motifs délicats, est consacrée aux artistes toulousains, peintres ou sculpteurs : Joseph Roques (1754-1847) qui fut le maître d'Ingres, Gabriel Durand (1812-1882), portraitiste de la bourgeoisie toulousaine sous le Second Empire ou, plus proches de nous, les membres de la Société des artistes méridionaux.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">La salle suivante se présente comme un instantané de la vie mondaine et artistique dans le Toulouse de la fin du 19<sup>ème</sup> siècle.Nous y avons retrouvé la partition de « La Toulousaine : O moun païs » chanson occitane composée en 1845 par Louis Deffès. Elle devint l'hymne officieux de la ville de Toulouse. Elle est jouée et chantée lors de tous les événements de quelque importance, et notamment encore pour le Concours de Chant de Toulouse. Elle inspira le non moins fameux « Ô moun païs, ô Toulouse » à Claude Nougaro.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Lors de cette visite nous avons fait aussi la connaissance de Jules Léotard né à Toulouse en 1838 qui fit une carrière internationale impressionnante dans le trapèze volant. Dès l'âge de 21 ans il présente un spectacle de haute voltige. Devenu très riche et célèbre, il refuse de porter le costume traditionnel des écuyers, uniforme des artistes du cirque, et crée un maillot, encore appelé de nos jours « Le Léotard », qui mettait en valeur sa musculature impressionnante.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">La dernière salle du musée expose des éléments de costume : coiffes, châles de cachemire et de soieries indiennes, ainsi que l'authentique costume toulousain reconstitué sur un mannequin que notre guide, impressionnant de connaissances, sut nous détailler avec humour. </span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span class='spip_document_871 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://arcep.asso.fr/local/cache-vignettes/L303xH604/Mus_Vx_Tls2-29423.jpg' width='303' height='604' alt="" style='height:604px;width:303px;' /></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Grâce à son savoir, à ses savoureuses anecdotes, nous avons fait un beau voyage dans le passé en laissant vagabonder notre imagination à partir des collections présentées.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> <span style="color:#800080;"><span style="font-size:16px;"><span style="font-family:monospace;">Sur les conseils de l'association, nous allons envisager de programmer une visite de la Maison Seilhan qui possède entre autres de très beaux plafonds peints du 17<sup>ème</sup> siècle.</span></span></span></p> <p style="text-align: justify;"> </p> <p style="text-align: justify;"> <span style="font-size:14px;"><em><span style="color:#800080;"><span style="font-family:monospace;">Colette</span></span></em></span></p></div>