Plan du site | | Contact

ARCEP

 
« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 
Weekend en Lot & Garonne
Du 21 octobre 08:30 au 22 octobre 18:00
Visite guidée cimetière Terre-Cabade (Toulouse)
Dimanche 5 novembre 15:00-17:00
Découverte du Maquis de Meilhan
Dimanche 26 novembre 09:30-17:30
Repas de l’Hiver de l’Arcep
Jeudi 30 novembre 19:30-23:00
Galette de l’ARCEP
Jeudi 18 janvier 2018 20:30-22:30
Brèves

L’arboretum de Roquettes


Année 2017

Au cours de cette nouvelle saison, l’équipe de l’ARCEP s’est fixé un planning :

- Réhabilitation des plaquettes de l’arboretum (pyrogravure à reprendre ou surlignage peinture sur place avec échelle)

- Augmentation de leur nombre par de nouvelles créations, même si redondantes, car certaines parties du circuit sont pauvres en identification des différentes essences.

Années 2015- 2016

Au cours de ces deux années, quelques interventions sur les plaquettes ont consisté à la remise en place de celles dont les ficelles avaient été détériorées, en partie par la pousse très rapide de certains arbres...

Les principales activités ont été axées sur le ramier de Roquettes.

Année 2014

Ce vendredi 27 juin, par une belle matinée, la "petite équipe" dédiée à l’arboretum a procédé à la mise en place ou au remplacement de nouvelles plaquettes. Eh oui, un an s’est déjà écoulé, et de nouvelles dégradations ont été constatées, heureusement pas trop graves...

Mais qui aurait pensé qu’une plaquette dans le parc des enfants aurait disparu ? Encore en place il y a quelques semaines sur le savonnier, ce bel arbre aux fleurs jaunes, l’équipe constate son absence ! Son remplacement sera effectué lors d’une prochaine campagne, en septembre...

Aujourd’hui, l’équipe a identifié principalement les espèces autour du château, espèces particulièrement belles comme un arbousier, un grand micocoulier, un liquidambar, des bouleaux... sans oublier le grand if juste à l’entrée du château !

L'arboretum : actions 2014

Année 2013

27 juin 2013 : le travail de réhabilitation vient de se terminer... Une matinée fut consacrée à la mise en place des nouvelles plaquettes suspendues.

Espérons qu’elles tiendront assez longtemps pour permettre aux promeneurs de venir découvrir la multiplicité des arbres : qui sait reconnaître un ailante d’un savonnier ou d’un févier, d’un chêne pédonculé d’un chêne sessile, d’un érable plane d’un érable lacinié ?... Bien d’autres espèces encore surprendront les personnes curieuses de venir découvrir ces arbres dont les fiches sont disponibles à la mairie (petit classeur à emprunter).

Bonne promenade !

 

Dès le 14 janvier 2013, notre petite équipe composée de Yolande, Jean-Louis, nos deux Bernard(s), Roger et Daniel, s’est remise au travail afin de réhabiliter une partie des plaquettes de l’arboretum qui ont été dégradées au mois de juin 2012 (voir article intitulé "Actes de vandalisme à l’arboretum de Roquettes"). Le local du château sous les combles nous sert d’atelier de fabrication lors de nos rendez-vous tous les lundis matin.


A nouveau, sur nos postes de travail, ce sont règles, crayons, pyrograveur, perceuse, marteau, tournevis, etc, qui ont retrouvé de l’activité. Loin de nous affecter, ces dégradations n’ont fait que renforcer notre volonté de convaincre tous nos concitoyens, y compris ceux non encore motivés par ce qui concerne l’environnement, de la justesse de notre cause et de l’enrichissement que de telles sources d’enseignement peuvent apporter.
 

Dernière nouvelle : le 27 juin 2013 au matin, rendez-vous est pris pour la nouvelle implantation (définitive nous l’espérons) avec l’aide des services techniques de la Mairie.


A suivre...
 

Daniel Montagne

 

 

Année 2012


C’est après 12 mois d’un important travail que l’ARCEP peut présenter le fruit de son action : la fourniture et la confection de plaques permettant d’identifier les différentes espèces végétales de l’arboretum situé sur l’Esplanade des Pins, à proximité du château. Cette esplanade fut aménagée à l’origine par les enfants de l’école de Roquettes afin de célébrer le passage à l’An 2000, et cette belle action a été lancée par le premier président de l’ARCEP, Richard Mas.
Depuis 13 ans l’esplanade a subi quelques modifications.
Un petit groupe a été formé au sein de l’ARCEP ; son échéancier a été le suivant :
• Le 5 Mai 2011, reconnaissance des espèces de l’arboretum, dernière mise à jour des plans et de la nomenclature au niveau ARCEP. Commande des plaques en bois avec piquets (50) auprès d’un membre de l’ARCEP qui se propose de les fournir gracieusement, ce dont nous devons lui être très reconnaissants.
• Début septembre 2011, fourniture des plaques, du pyrograveur par la mairie et demande de volontariat aux adhérents ARCEP, afin d’entamer les travaux de pyrogravure.
• Le 17/10/2011, début des travaux de pyrogravure. L’équipe est finalement composée de 6 bénévoles. Un petit poste de travail a été confectionné afin de rendre le travail plus commode. Une procédure-type ainsi que des modèles d’écriture ont été mis au point pour harmoniser les plaques. Il a été décidé de se limiter à l’appellation française des espèces, estimant que leur identification latine n’apporterait pas grand-chose au public, mis à part les initiés.
• Fourniture d’un pot de lasure teinte chêne clair par la mairie.
• D’octobre 2011 à janvier 2012, poursuite des travaux de pyrogravure et démarrage de l’activité peinture, à raison de 1 à 2h chaque lundi matin.
• Fin des travaux de confection des plaques : mi mars 2012.


Les plaquettes ont été remises aux ateliers municipaux de Roquettes pour application d’un revêtement type « goudron » sur la partie basse des piquets qui sera implantée dans le sol.
La mise en place de ces plaques d’identification par l’ARCEP et la mairie est programmée entre le 13 et le 15 juin 2012 ; l’inauguration elle-même du cheminement identifié aura lieu le samedi 16 juin en fin de matinée.
 

l’ARCEP envisage déjà une poursuite de ce travail en élargissant son processus d’identification aux espèces sauvages sur le ramier de Garonne.

 

(lire l’article sur les dégradations faites à l’arboretum, peu après l’implantation des plaquettes)

 


 

 


calle

Documents joints


L’arboretum : actions 2012
PDF - 1.8 Mo

L’arboretum : actions 2014
PDF - 1.4 Mo
calle