Plan du site | | Contact

ARCEP

 
« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 
Weekend en Lot & Garonne
Du 21 octobre 08:30 au 22 octobre 18:00
Visite guidée cimetière Terre-Cabade (Toulouse)
Dimanche 5 novembre 15:00-17:00
Découverte du Maquis de Meilhan
Dimanche 26 novembre 09:30-17:30
Repas de l’Hiver de l’Arcep
Jeudi 30 novembre 19:30-23:00
Galette de l’ARCEP
Jeudi 18 janvier 2018 20:30-22:30
Brèves

Sortie de "rentrée" à Rodez


Voyage autour de l’Art

Sortie « de rentrée » à RODEZ (28 septembre 2014)

27 arcépiens sont partis ce matin pour découvrir « le Grand Rodez » ! Pourquoi cette appellation pour cette cité dominant la rivière Aveyron sur son « piton » ? Ils le découvriront au fur et à mesure de leur visite, guidés par une jeune et jolie « Julie » plus que professionnelle !

Chef lieu de son département, Rodez nous offre un patrimoine exceptionnel, en partant de sa majestueuse cathédrale gothique, en passant par les demeures médiévales et Renaissance, jusqu’au plus que célèbre Musée Pierre Soulages.

La ville fut fondée par les Rutènes, peuple celte (les habitants de Rodez en ont hérité leur nom puisqu’on les appelle les Ruthénois). Après la conquête romaine Rodez se développe, puis au Moyen Age elle se scinde en deux quartiers défendus chacun par une muraille : le Bourg et la Cité. Encore aujourd’hui cette particularité se retrouvé aisément en parcourant les rues. La Guerre de Cent Ans mettra fin à cette scission et les deux quartiers seront réunis derrière un même rempart. Celui-ci sera détruit à la fin du XVIIIe siècle.

Nos Arcépiens sont attentifs aux explications de Julie, mais les Arcépiennes ne peuvent s’empêcher de musarder aux vitrines des belles boutiques du Bourg ! Fort heureusement, nous sommes dimanche ! Ces mêmes boutiques sont pour la plupart installées au rez-de-chaussée de ces belles maisons Renaissance qui sont autant de témoignages de la richesse passée de la ville.

 

La visite se poursuit par la cathédrale Notre-Dame (XIIIe-XVIe siècles). Véritable vaisseau de grès rouge, le monument se dresse au milieu de la cité et offre à la vue son magnifique clocher richement ouvragé. A l’intérieur, on admire les voûtes qui se hissent à 30 m au-dessus de la nef, son orgue majestueux, ses magnifiques stalles sculptées, sa chapelle abritant une magnifique mise au tombeau du XVIe siècle…

Après un déjeuner qui ne laissera de bons souvenirs à personne… il est temps de découvrir la ville dynamique qui s’est tournée vers l’avenir, et plus particulièrement vers l’Art contemporain… Car on ne peut manquer la découverte du musée consacré à l’artiste rhuténois Pierre Soulages, musée qui vient d’ouvrir ses portes. Vaisseau moderne en acier rouillé (dit Corten ), le bâtiment en lui-même est une véritable œuvre d’art, conçu par des architectes catalans.

Il abrite la donation de Pierre et Colette Soulages accordée en 2005, riche de près de 500 œuvres composées principalement par des eaux-fortes, lithographies, sérigraphies, travaux préparatoires aux vitraux de Conques, peintures sur toile et sur papier avec gouaches, encres ou brous de noix…

« Figure majeure de l’abstraction, Pierre Soulages est le peintre contemporain français le plus connu au monde ». ..

Pour un non initié, il est bien difficile de comprendre l’œuvre de cet artiste résolument tournée vers le noir-lumière. Il faut déambuler dans les salles savamment éclairées par une lumière douce pour se laisser transporter par ces gigantesques panneaux que l’on voit noirs, au premier regard, puis découvrir les reflets de la lumière sur la peinture et deviner ce que peut signifier « outre-noir ». L’artiste expliquera lui-même : « outrenoir » pour dire au-delà du noir une lumière reflétée, transmutée par le noir ».

 

Comme la plupart des visiteurs, nos Arcépiens sont ressortis séduits de leur visite…

Merci à Colette pour avoir proposé cette si intéressante sortie « de rentrée » !

 

Y.A.

 

 

 

 

 


calle