Plan du site | | Contact

ARCEP

 
« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 
Weekend en Lot & Garonne
Du 21 octobre 08:30 au 22 octobre 18:00
Visite guidée cimetière Terre-Cabade (Toulouse)
Dimanche 5 novembre 15:00-17:00
Découverte du Maquis de Meilhan
Dimanche 26 novembre 09:30-17:30
Repas de l’Hiver de l’Arcep
Jeudi 30 novembre 19:30-23:00
Galette de l’ARCEP
Jeudi 18 janvier 2018 20:30-22:30
Brèves

Convivencia, ou l’art de vivre ensemble, conférence par Alem Surre Garcia


Le 23 mars 2012, la place du Capitole à Toulouse était noire de monde. Un monde cosmopolite qui se retrouvait pour dire l’horreur de l’affaire Merah. D’immenses banderoles y furent déployées où l’on pouvait lire, écrit en français, en arabe, en hébreu et en occitan : « Vivre ensemble : égalité, pluralité, dignité ». Les médias du monde entier retransmirent ces images fortes mettant en exergue le mot « convivencia » en traduction « convivance » que l’on peut définir ainsi :

« L’art de vivre ensemble dans le respect de l’altérité en toute égalité »

Ce terme, de plus en plus utilisé, par les écrivains, et dans le cadre de manifestations culturelles régionales, est dorénavant entré dans le dictionnaire de l’Académie Française.

Aucune affirmation identitaire régionale n’est incompatible avec le respect des différences.

C’est ce qu’est venu nous rappeler Alem Surre Garcia, à l’invitation de l’ARCEP et en partenariat avec la Mairie de notre commune, lors d’une conférence à Roquettes le 27 mars 2014.

Le conférencier aime à rappeler qu’il fut un temps où les Pyrénées ont plus uni qu’elles n’ont séparé, un temps où l’Entre-deux-mers » tournait résolument le dos au nord de l’Europe et était essentiellement animé par une dynamique méditerranéenne. Ce territoire a connu un brassage très important de peuples et de civilisations. 

Mais il serait présomptueux de vouloir résumer en quelques phrases une heure et demi de conférence de l’orateur talentueux qu’est Alem Surre Garcia, venu nous apporter tous les éléments pouvant donner un sens à ce mot « convivencia » pour que l’histoire des hommes puisse continuer dans une plus grande fraternité. (Une plus grande fraternité peut être facilitée en y intégrant une notion de pardon, pardon ne voulant pas dire oubli ou impunité, envers ceux, qui au cours de l’histoire du monde, sur tous les continents, « furent » à une certaine période des oppresseurs et/ou des exterminateurs).

Annick Hamelain

Nous ne pouvons que vous inviter à consulter les nombreux ouvrages de cet écrivain occitan traduit en allemand, anglais, français, polonais, catalan... Traducteur lui-même en français des grands auteurs occitans, librettiste, auteur dramatique, conférencier reconnu sur tous les continents et organisateur de nombreux événements culturels.

 

 

 


calle