Plan du site | | Contact

ARCEP

 
« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 
Weekend en Lot & Garonne
Du 21 octobre 08:30 au 22 octobre 18:00
Visite guidée cimetière Terre-Cabade (Toulouse)
Dimanche 5 novembre 15:00-17:00
Découverte du Maquis de Meilhan
Dimanche 26 novembre 09:30-17:30
Repas de l’Hiver de l’Arcep
Jeudi 30 novembre 19:30-23:00
Galette de l’ARCEP
Jeudi 18 janvier 2018 20:30-22:30
Brèves

Visitez Toulouse avec Gargouillette (avril 2013)


Qui se cache derrière Gargouillette ? Tout simplement Francis Laffitte qui a eu l’originalité d’inventer un concept inédit pour redécouvrir la ville de Toulouse, à savoir apprendre plein de choses sur le Moyen-Age et les monuments toulousains tout en s’amusant. "Une gargouille m’a fasciné, dit-il, et j’ai décidé de la faire vivre et de m’accompagner dans mes visites dont la basilique Saint-Sernin".

C’est muni de son livre, d’une gomme et d’un crayon, que nous sommes partis à la découverte de Saint-Sernin à partir de la porte Miègeville. Après les explications concernant les différentes parties de cette porte, Gargouillette nous demande alors de jouer en répondant à des énigmes pour arriver à trouver une phrase mystère.

Basilique St-Sernin

Puis nous sommes rentrés dans la basilique et…. "je leur ai expliqué plein de choses sur Saint Saturnin, le pauvre, trainé par un taureau. Je leur ai parlé aussi de sa longueur, 115m, du sculpteur de l’autel (l’ancien) par Bernard Gilduin, des pieds de Saint Christophe caressés par les pèlerins, du sarcophage du Comte Guillaume Taillefer et du grand crucifix en bois du XIIe siècle, mais dont toutes les pierres précieuses sont fausses... Les vraies ?…..

St Saturnin

Je leur ai fait ensuite visiter la crypte avec ses reliques devant lesquelles venaient prier les pèlerins avec dans le reliquaire N° 1 un morceau de la croix du Christ (?).."

Moi, Gargouillette, je les ai emmenés faire le tour extérieur de cette magnifique basilique sous un beau ciel bleu, ils en ont eu plein les yeux…. Puis je me suis éclipsé avec Francis Lafitte".

Remerciements à « Gargouillette » et à Francis Lafitte.

 

Bernard Munier


calle